à chaque moment un

Si l’on peut s’obliger à écrire quelque chose tous les jours, l’on peut aussi s’empêcher de ne pas ouvrir un livre à une certaine page et en laisser lire quelque passage ; ce fut le cas du livre de l’intranquillité ce midi ;laisser couler de la page en soi un peu de magie et inspirerLire la suite « à chaque moment un »

tension

La vérité littéraire existe dans la tension entre ces deux vérités qui semblent contradictoires Pour moi ces découvertes de la réalité de l’art de la littérature – dire que le fait esthétique est l’imminence d’une révélation qui ne se fait pas, dire que d’un geste minime nait une nouvelle façon de faire de la littératureLire la suite « tension »

Une licorn (Koike)

Et quand il plantait ses yeux pleins de détresse dans les siens, elle sentait bien qu’il ne la voyait pas vraiment. Pour cette raison précisément, elle le fixait en retour. Seule réalité palpable dans le champs de leur regards croisés, des petits insectes virevoltant dans un bruissement d’ailes KOIKE Mariko ,je suis déja venue ici,Lire la suite « Une licorn (Koike) »

Cap Horn – interrogations

assis auprès de moi même peut être même au bord et m’apprêtant à écrire pour tromper l’ennui, est-ce me tromper ou se tromper car abordant l’abstraction fait d’attraction et amorçant un retrait ne pas tomber étant au bord et rester en deçà peut être du temps du pas enjambant ce qui me sépare du réel étantLire la suite « Cap Horn – interrogations »

traduire ou conduire ou reluire enfin ouïr…

Car en effet je crois que la langue de l’un doit se faire engrosser par la langue de l’autre et ne pas en rester aux préliminaires, je refuse l’idée d’une langue littéraire figée, qui se satisferait d’être littéraire , il n’y a pas de littéraire il n’y a que  la langue et la jouissance. IntéressantLire la suite « traduire ou conduire ou reluire enfin ouïr… »

Brachial

J’ai demandé à l’interprète de nous aider mais elle m’a priée d’attendre que la traduction instantanée prenne fin, en fait cette jeune femme avait étudié de nombreuses années à l’étranger et n’était revenue que depuis quelques mois, …. les études qu’elle avait faite ne l’y avaient pas du tout préparé, c’était par son père qu’elleLire la suite « Brachial »

l’histoire

mais Set y voyait des éléments de l’histoire dans leur pureté et il lui fallait être fidèle à l’histoire, coûte que coûte. S’il échouait en cela, il se perdait pour toujours. Il lui fallait être fidèle à l’histoire , Il lui fallait être fidèle à l’histoire.Il lui fallait être fidèle à l’histoire. Il y aLire la suite « l’histoire »