Aura vive

Suivre la lumière réverbérée par le monde et contempler l’immense toile comme un champ où s’inscrit le trajet enchanté des points lumineux comme un nouveau dessein. Proche de l’énergie musicale et carte du sensible, cette conscience de la modulation pour entrer en dialogue avec ce que j’observe est allusif.

Chant libre

Tout comme les autres séries, c’est en face du motif que le dessin trouve ses sources. C’est un chant qui se mêle à l’air et explore sa mélodie.

Murs et arbres

Arbres et poussée

La lumière et les énergies perçues toujours dans une forte relation avec l’entour entonnent comme une composition, elliptique dans ce qu’elle se suffit à une ligne mélodique.

Aura vive

Dessiner un platane dans tout ce que l’on perçoit à l’exception de sa forme platanesque, vu dans la stridence des feuillages ou l’éclat des écorce ou au contraire leur dureté, se suffir de l’élancement, de la lumière qu’ils dégagent, du mouvement dynamique général.

Les platanes

Écorces et fleurs

%d blogueurs aiment cette page :