Murs et villages

Les maisons et villages du sud m’ont beaucoup occupé en partie à cause de la forte demande mais aussi parce qu’ils reflètent une part importante des paysages. A travers ses rues et maisons l’homme parle de lui même et de la vie. j’ai tenté de le traité de différentes manières.

Dessins et lumière

Au cœur du vide se dessine par des lignes au calame bon les contours mais les lignes de force de l’habitat. Dessin synthétique et expressif ponctué par la couleur nous entraine dans un récit deviné.

Les murs

La familiarité avec les formes architecturales et l’habitude de les croquer conduit le peintre à ne plus voir que la texture lumineuse et sa masse expressive. Une fascination pour le travail de Morandi m’a incité à m’y atteler.

Le rythme et la composition calligraphique va à l’essentiel et forme comme une phrase.

Casa y salsa

La lumière projeté sur les maisons comme un accent peut entrainer à y projeter tout un monde de saveurs et de musiques, d’empreintes vivante et la maison devient comme une personne vivante.

Lumière du sud

Les villages sont comme une partie du paysage à flâner dans les rues, la même poésie imprègne le regard, la nature se reflète sur les murs et obéit aux lois de la lumière.

La maison des fleurs

%d blogueurs aiment cette page :