soi un aboriginal ?

Soi un aboriginal  ? fossé le pas est grand et le monde est vaste et va si vite si vite qu’il en devient fou, à mes yeux, de moi qui suis resté un peu en marge, un peu aborigène, un peu seulement mais tant que j’ai mon cul sur le sol que je caresse leLire la suite « soi un aboriginal ? »

NEVERMORE

et en ronde insatiable on a vu danser les mots mots farandole mots blessures, mots fatigues, mots joies, mots révoltes mots dont les êtres sont la tête dont les mains se rejoignent mots en toucher frénétique apaisement de l’écrasement et des mains qui se joignent en boucles d’obstination ferment les plaies de la laideur murmuresLire la suite « NEVERMORE »

journée ouverte

© L S Habanera 2001 alizés, m’apaisent , la voile surfe sur l’immensité bleu, un palmier ou une figure de femme sur la droite lui envoi le vent , l’attire peut être , ou est comme un aimant sur la rive , l’océan est peut être comme une fosse de bleu … une vague quiLire la suite « journée ouverte »