l’aube de l’ô se prononce « ou »

L’aube de l’ô se prononce « ou » comme un acquiescement un baiser au bleu, on ne saurait à moins se parer mais ce n’est pas tant le bleu que l’on le voit que cet océan mouvant, vivant des ses mouvances, l’errance est un vivier du noir au gris se nourrit le bleu mais drapé de blanc demeureLire la suite « l’aube de l’ô se prononce « ou » »

Pernambouc

en avant dans l’avant la bouche en dedans des boucles d’or lumineuse orchidée ou accordéon fatal mes jambes à mon cou et les cheveux comme embarcation je flotte bois vif  la fibre repose gratte sur la planche qui surplombe l’eau © photo Fiona foley lambi de l’onde l’eau goutte et le filet engorge en rondLire la suite « Pernambouc »