le gris fond

Car il faut bien le dire, Mais il n’est pas qu’une façon de respirer souvent je m’attriste je désespère de ne pas respirer comme ceux que j’aperçois, qui sont clairs dans la lumière et parlent en hochant la tête, frappant et que je vois en premier et puis je m’envole, désespéré et presque mort puisqueLire la suite « le gris fond »

Tisseurs de joie…

Pour le vase communicant de Décembre 2010 j’accueille Silence. Ce mois ci l’étincelle de l’échange a été je crois de se laisser inspirer par le blog de l’autre et de là écrire… « Flânerie quotidienne » http://flaneriequotidienne.wordpress.com/ le blog de SILENCE accueillera mon texte « Sur les pas éclairés d’une chèvre khirgize », une flânerie avec la conteuse CécileLire la suite « Tisseurs de joie… »