I DANCE TO MY OWN DRUM AND LIVE BY MY OWN TRUTH… KGR

Ouvrant les vents à des akhènes invisibles (Souffle is Life)     impossible de savoir d’où souffle le vent mais S i L  dit que c’est de la Vie , qu’il vient je soupçonne qu’il réside dans les trous et dans les vagues de chaleur pitoyables un pied dans la tombe  ne voyant pas queLire la suite « I DANCE TO MY OWN DRUM AND LIVE BY MY OWN TRUTH… KGR »

Réverbération

A sonore du vent projette l’infini des pas, la destinée trouvée des poètes, nez au mots et mains de velours. A l’épidermique des courbes le cuivre instrumente l’Alyzée, le littéral des poumons. Étancher les flots sous la nuée lustrée des cordes, des crinières en crue le galop transporte. Étoffer les échos invités sous le dômeLire la suite « Réverbération »