jardim

moi qui parle de rives on me dit dérivation tout étant canalisé (construit et architecturé) est-ce la civilisation – le jardinage l’anglais est plus sauvage , home is my castle ou un enclos accolé à la cabane ou poussent quelques plans vivrier suffisance ? carré défriché peut on comprendre la poésie ainsi ou est elleLire la suite « jardim »

simple chant la nuit

c’est pourquoi l’homme se pare de la beauté c’est pourquoi l’homme parle simplement c’est pourquoi le chant prend aux tripes répète sans fin les bandes de silence bleu Terre qui cuit – croute verte – rond de sève     dans la plante le monde se donne rendez-vous quand il voit ces touffes de poussièreLire la suite « simple chant la nuit »

l’appel beugle

Mais la fleur retient la buée au bord du jour buée qu’elle boit faire gonfler les rayons du soleil   pureté des blancs au vent lavé par les pluies eaux ne sont pas eau luisent   Respirer étoffer en soi les fils engorgés joie tige escalator qui monte au plus haut jour s’amoncelle en brisLire la suite « l’appel beugle »