simple chant la nuit

c’est pourquoi l’homme se pare de la beauté

c’est pourquoi l’homme parle simplement

c’est pourquoi le chant prend aux tripes

répète sans fin les bandes de silence bleu

Terre qui cuit – croute verte – rond de sève

 

 

dans la plante le monde se donne rendez-vous

quand il voit ces touffes de poussière orner

cette terre douce se mélanger aux herbes

quand après la pluie respire la fleur rosée

 

dans la plante le nom remonte du sol

feuilles qui poussent cuisent dans le bol

marche sur un brin de terre noyé de sève

le bleu prédomine dans le sang qui affleure

 

 

 

impossible de dire les oraisons des couleurs qui filtrent

sur ce qui semble la roche mais est peut être est l’esprit

si l’on en croit la lumière car pourquoi faire don au soleil

de la déclinaison du monde en fine particule est un collier

perle attachée au chant la contemplation touche la lumière

 

des taches de bleu se posent sur cette simple méditation

il se tient droit au seuil et murmure des sons turquoises

il s’essaye à être aussi simple qu’il en est capable et boit

 

 

il faudra redessiner ce que le vent murmure et effacer

 

roc_4_1000

 

Publicités

2 réflexions sur « simple chant la nuit »

  1. Lamber !!! je vais m’exclamer en joie silencieuse tant ton texte est , ces mots sont d’une douceur aérienne ! Merci !

    1. merci comme je te disais ailleurs , un intéret pour beaucoup de choses qui demandent à être développées , et le seront , je crois , ainsi qu’une écriture qui cherche à évoluer, merci de l’encourage , dear friend :!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s