l’appel beugle

Mais la fleur retient la buée au bord du jour buée qu’elle boit faire gonfler les rayons du soleil   pureté des blancs au vent lavé par les pluies eaux ne sont pas eau luisent   Respirer étoffer en soi les fils engorgés joie tige escalator qui monte au plus haut jour s’amoncelle en brisLire la suite « l’appel beugle »