Song quand tu t’en vas

 Tu m’annonces que tu t’en vas, je le savais j’attendais dans le silence

les beaux oiseaux sur la cote font face
à l’océan
à l’immensité de gouttelette
le regard perdu dans la beauté
les pattes rivées sur l’avenir
je m’en souviens tu me l’avais dit

le bel oiseau aime l’espace
il s’envole au carmin
qu’il ouvre  devant l’île
c’est la joie de ses ailes
qui brasse

A
Toi bel oiseau
de l’océan
le ciel et la nuit
l’univers entier dans ta robe
je te voyais te poser venir
vers moi de ce bel air
et j’étais tout à toi

A
Tu m’as dit le ciel
la terre
deviens oiseau sois la terre
sois le ciel
vas à la nuit picore les étoiles
le monde si beau
le monde est ta maison

A

Ce monde si beau
pente de l’envol de l’être
sous mes pieds rêver
s’est mis à s’envoler je
me suis accroché à ses plumes
je ne le quitterai plus
Dans ma main plume
de l’oiseau
dans mon cœur toi à jamais
bel oiseau de mon pressentiment
Jamais je ne nous quitterai

 

IMG_6461

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s