Houmano Eustache

Houmano Eustache découvert au hasard d’une recherche visuelle sur la peinture haïtienne, ce peintre dont je ne sais rien me ramène à l’occident et à une peinture classique mais teintée d’épices et de sonorité, cette peinture parvient quand même à se faire entendre, comme l’écho d’une réalité intérieure

peut être même d’une trace photographique reconstituée qui laisse sentir ce que le visuel ne laisse pas voir,  par allusion ou est ce nous qui imaginons ? en contrepoint à cette belle image de ce qui importe à l’humanité et que l’écrivain J S Alexis nommait la belle amour humaine ,

soupir et clin d’œil d’un humain presque nu, qui rêve et se laisse être …

sur le site culture & création  » une brève biographie qui renvoie à son site houmano.com

Né en Haïtí, au Cap-Haïtien, Houmano Eustache a fait ses études au Collège classique du Cap jusqu’en 1972. Passionné d’art, il suit des cours de peinture à l’école ABC de Paris aux environs des années 1980.
L’ART, sous tous ses aspects, a toujours occupé une place prépondérante dans sa vie d’artiste.
Grand amateur de musique, ses prédilections vont au « smooth jazz et les grands classiques d’autrefois », selon ses dires. Les grands shows sur Art TV le passionnent également. Houmano a participé à diverses expositions, en solo ou en groupe, en Haïtí et au Canada, particulièrement, au Québec.
La philosophie de l’artiste
« Connais-toi toi-même… Ma vie, je la vis tout simplement, faisant de la peinture une raison primordiale dans mon éphémère existence. Chaque jour pour moi est comme une éternité enrobée de joies et d’intenses privilèges. Voilà ! »
Sur une palette de couleurs, Houmano nous dévoile les mille et un souvenirs de son enfance. Il nous déballe de temps en temps les recoins infimes d’une lointaine adolescence. Aujourd’hui, trois fois vingt ans plus tard, l’artiste étale sous nos yeux ses derniers pinceaux l’héritage de toute une vie.
http://www.houmano.com
Publicités

1 réflexion sur « Houmano Eustache »

  1. Que tu es humble Houmano – tu as un talent exceptionnel et tes peintures nous parlent – premier que je vois de toi – prends donc pour une fois ce qui te reviens….dear humble man

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s