Nuit dans le jour
Il y a plutôt un écho
une  trace
un impact de la pulsation
le monde sous mes doigts
et dans mon œil  vibre
du geste à la trace
trajet d’une reconnaissance
Le  monde passe par le corps et l’éveil
la lumière permet ce tracé

Non comprendre
mais accepter
maintenir le pouls
Ce rythme est le mien
après tant de frénésie
due à cette pluie d’étoiles
la parole  retrouve son écho
elle réverbère
libère une impulsion
est renaissante

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s