hume une rose

ton nom est celui d’un chat et me regarde comme un pylône

ton œil retient nue l’eau mot final pour être météore

sur l’oeil

sans partir

une mue

sans bouger les lèvres murmurent les élans

les doigts des cornes sauvages emboutissent

des jambes à l’infini dansent des prairies de fleurs

Rivera
Rivera

 

Publicités

1 réflexion sur « hume une rose »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s