promenade 2

s’il fallait revenir au moment d’après de la pluie

me portant en promenade le long d’elle qui charrie

sur les bords de l’eau le matin vers la plaine

l’eau me touche par tâches l’heure blanche sur vie

racontant sur la berge des barrières de troncs

on pense aux castors tu sais la furie des orages

pas d’ombre qui n’a pas le temps de s’arrêter

mais une fraicheur apaisée de fleur échouée

au bois des digues le silence une matière d’arbre

sans penchant quand elle heurte les roches

de blanc dans le mouvement l’eau déroule

je marche épais l’eau fluide d’un brun sourd

libellé lourde la chaloupe  en sens contraire

Publicités

2 réflexions sur « promenade 2 »

    1. oui poui cui ! c’est poum li dée plaf un plat sur la cuisse et mon oh coeur bat si si la chamade pluie éclair orage vroum de me voir si belle euh bô en ce mi roir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s