Débrayer

Même quand je capte au vent, j’ai conscience qu’écrire est au delà de la description. Même le confort d’être accoudé ou lorsque je me gratte. Même quand je pose le pronom personnel et que je me situe dans le processus de la phrase établissant un point dans l’espace, je sais que je me trompe. OùLire la suite « Débrayer »