Entre mes doigts
délicatement
je garde libre la saveur
les délices
la capture vive
douce retenue
dans les lacs les entrelacs
l’eau de la vie
le plis de mon œil amoureux
sculpte mon corps
en creux
ce beau vase épouse
le filtre
en mes sables
la langueur d’une eau
la lumière d’une aile
l’irruption oiseleuse
la terre offerte
à l’absorption des vœux
rien qui ne sois toi

18622515_10213555402740460_4928589182977069186_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s