renoncer

Les successions trop bien connues des doutes quand les questions se dissolvent dans des scenarii de dialogues platoniciens . Les peurs des mots fantasmés sont un poil trop court et une  répétition nocturne des coups de marteau sur le  jour, suis-je une enclume ? je résonne du creux des chocs d’un tournoi, d’une abdication, des méandres alluvionaires, de la somme mal formulée des coups de triques bien après que l’aube a repoussé les draps.  Des jours entiers à retirer. C’est que la nuit sans somnambulisme il nous manque les gestes et la précision pour bien se faire comprendre.

tumblr_lrzgj9cE141qg2iulo1_400

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.