Pie jonvole

Soudainement par la fenêtre fermée

 

la pie dans l’air

allers retours (entre Hébron et

les branches de l’arbre déclament un refrain

avant élagage

agitent les mains qu’elles ont aux feuilles

creusent une sortie, est-ce le lierre qui grimpe aux murs ?

les barbus laids

la pie danse pardessus bleu se pose sur le auvent siffle glousse rambarde

penche la tête et dit non du bec dur

et puis s’envole.

 

10014662_844334288916165_5808354928039689336_n

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s