101 bruits

Ce n’est pas que  rien n’a d’importance  ni que le bruit signale à son attention

[des cents et des cents de petits bruits énervants
sur la muqueuse des jours une éruption]

|
|
|

écoute le bruit des feuilles et du vent

éprouvette  éprouvante, sujet enfin sorti de la solution/l’équation dissolue
absoute

L’air plus libre que le cube, sous la souche, détours en chemin venir à dire que l’on écoute plus/  il y a plus

plus n’est simplement plus ou retombé ou envolé ou éclipsé

[reste seule la question
ou l’impossibilité de prêter l’oreille
aux pointillés]

 La joie toute simple tire sur le visage et le thorax pour former l’équivalent d’un sourire,
exprime le bienfait d’être en VIE et de ne plus sentir les picotements des infinis tiraillements quand seuls survivent les écarts entre les particules et les tons

Perhaps a human language is possible in which the intent of meaning is actually beheld in three-dimensional space (c) Loci artist
Perhaps a human language is possible in which the intent of meaning is actually beheld in three-dimensional space (c) Loci artist

Publicités

3 réflexions sur « 101 bruits »

      1. Oui j’ai un peu plus de temps à me consacrer à mes projets d’écriture.

        A très bientôt. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s