chant pastoral

car la vie retourne

sous la prairie                                                     rhizomes et lombrics                 le tracteur traine en mottes de terres

sous la peau sont les entailles

quand sur l’arbre                                 l’écorce                                            mime

les retournements

le fleuve     la sève        coule

dans les allées et sur le tronc                          l’entaille

comme une source

jaillit la blessure

pus ou coulure

de quoi   faire les confitures

une fois coupé                  le pré

en bouquet                               se gerbe

la fleur              les herbes font la soupe

les haies en gelée de mûres                                          une fois ramassées

donnent                                                    une liqueur proche

de la sève

ou de la confiture

 

haies taillées                           les seins dégelés                        caparaçonnent

 

happy spring

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s