Runes nature

la certitude est ouvragée de manière à ce qu’on y lise comme dans un livre mais la nature ne connait pas le livre, est elle même le livre et les bestiole sculptent de leur vie la marche croustillante des dents

être l’éclair s’est forgé dans la lenteur comme en dehors du temps que la rune décrypte

le bois mais c’est la même chose pour la terre et ce que l’on ne voit pas mais qui est omniprésent dans le pouls sans que puisse s’arrêter

car c’est comme ça le mouvement

comme des mandibules qui tracent les pattes qui laissent la trace et ponctuent ce sur quoi elles pérégrinent la lamentation de ne pas pouvoir arrêter poussent à absorber ce qui de plein se creuse et rejailli matière fécale mais qui est laissé au vent ou tombe

trace de ce qui vit sans que pouvoir finir se retranscrit dans le livre dont les pages s’ouvre comme une vulve d’écorce

les runes ouvertes des veines n’entourent que le cœur que la destruction active

se referme quand tombe et se désagrège face à l’oeil

Publicités

1 réflexion sur « Runes nature »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s