sans y penser

on s’apercevait de mots en mots  et je me rappelais le rêve que j’avais de toi


un vent fait claquer la fenêtre du passé
et  je frissonne  étonné de cette pensée

une neige sur le rebord et sans y penser c’est une main de géranium rouge

Publicités

2 réflexions sur « sans y penser »

  1. … silence exposé au vent… quelque souvenir brumise… puis un autre… puis encore un autre… ainsi se forme un ruisseau… par inadvertance, sans l’avoir décidé…
    J’aime beaucoup ces mots suggestifs.
    Bien à toi, MChristine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s