je la regarde, je la vois avant tout en sandales lacées comme le calme salé de la jambe
c’est un long mouvement doucement de ses pieds un seul mouvement de ce corps
caresse le sol  prend le temps de survoler on la sent toucher l’eau, la mer par anticipation
sa robe est-elle noire elle est beige ou savane je crois que son dos est un arbre, je l’ai vu aspirer le soleil

corps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s