plus que la présence le choc violent de la pluie a interrompu la nuit
elle s’est mise a déverser un flot d’insultes, de coups bas elle était aidée par le vent
elle a essayé de m’atteindre dans mon sommeil et de fait je me suis réveillé
j’ai bien compris qu’elle m’en voulait d’ailleurs le rêve m’avait prévenu

Elle a tout inondé et j’ai du éponger

Un regard extérieur qui n’aurait pas été prévenu et réveillé par la pluie
n’aurait pas crié à l’assassin, tant de violence ne peut être fortuit
il aurait simplement fermé la fenêtre et bien sur, épongé.

Mes amis me diront « pense à fermer la fenêtre et ne laisse pas tout ouvert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.