argument

Aller voir si dans le bas coté n’est pas tombée ma montre, ou mon écharpe.

Mon appareil photo sans discontinuer fait cui cui se montrant fort volubile quand au meilleur réglage et le pourquoi et le comment de l’empreinte du lumineux or la lumière est partout et ne se laisse pas facilement convaincre et n’est pas moins volubile en appelant aux plus improbables arguments le plus souvent d’ordre mystique mais peu m’importe les délires du Nikon qui de toute façon est sur position automatique et s’exprime donc par pur désœuvrement n’ayant rien à photographier, il fixe le ciel quand j’ai les yeux braqués sur le talus ne me laissant pas distraire et cherchant à percer les mystères de l’herbe et des brindilles.

Il faut réfléchir à deux fois avant d’appuyer sur le déclencheur  (carnets d’Ozu)

 

chen jialing
chen jialing
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s