Deleuze : l’art libère la vie que l’homme a emprisonné

encre de Tal Coat

l’art ça consiste à libérer la vie que l’homme a emprisonné, l’homme ne cesse pas d’emprisonner la vie, ne cesse pas de tuer la vie,

la honte d’être un homme,

l’artiste,  c’est celui qui libère une vie une vie puissante une vie plus que personnelle , c’est pas sa vie,

libérer la vie

c’est ça résister

il n’y pas d’art qui ne soit une libération d’art, une puissance de vie ,

il n’y a pas d’art de la mort

 

… si on éprouve pas cette honte il n’y a pas de raison de faire de l’art

… les dangers partout

 

en philosophie aussi, nuire à la bêtise, résister à la bêtise,

s’il n’y avait pas de philosophie,,, on ne se doute pas du niveau de la bêtise,

la philosophie, elle empêche la bêtise d’être aussi grande que ce qu’elle serait s’il n’y avait pas de philosophie

et c’est sa splendeur,

on ne se doute pas de ce que ce serait,

créer c’est résister , mais c’est effectif ,

le monde ne serait pas ce qu’il est, s’il n’y avait pas d’art

ce n’est pas qu’ils lisent la philosophie mais c’est sa seule existence qui empêche les gens d’être aussi bête qu’ils le seraient s’il n’y avait pas de philosophie.

Publicités

1 réflexion sur « Deleuze : l’art libère la vie que l’homme a emprisonné »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s