Véronique Tadjo

… il ressemble à mon pays
avec sa peau ensoleillée
et ses yeux intenses
il ressemble à l’espoir
quand je sens en lui l’envie de lutter »

Nous irons chercher l’espoir
et nous le sortirons
de son enclave profonde

véronique Tadjo, à mi-chemin; éd. l’harmattan

à lire aussi champs de bataille et d’amour , présence africaine
latérite, hatier:

et nous n’aurons pas besoin
de foudre

pour tisser

des soleils

contes pour enfant, edicef, la chanson de la vie , hatier

l’ombre d’Imana , actes sud

et le reste ….


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s