se plisse ce qui se bée

Quand se plie la peau s’avère l’étonnement se plisse ce qui se bée

l’émotion saturée, comme l’écorce la toile un grand manteau et que la  chaleur frémit

réverbère

et jusqu’aux recoins de l’ombre comme les pointes exposées

le fracas du silence

vents solaires, les fourbes me plaquent contre toi et rient de la distance

toi tout contre moi qui m’insuffle

l’être si plein je sais les mots sont dardés et grillent

et latents

comme des nappes de couleur décline les caches de bleu à coup nerveux

et je me penche

la pudeur est attentiste quand de ton coté la joie est à son comble

belle la réjouissance

l’heure reflète le peu de l’eau qui stagne dans l’heure du soleil

de la fleur mon corps n’est rien d’autre que la tige,

dans le sol je ploie

comme le chat danse, le lézard crie les ricochets entre les verts vont jusqu’au blanc

la queue se rompt

le bec de la pie

la sente claire

l’immédiat de l’aube

ta voix perd l’écart entre tes bras mais le hale délivre le soleil

et l’odeur quand

tes mots mélodie comme aux étoiles gravent et gravissent le chemin

un petit chien, dans tes bras berceau

explosive

ton regard doux ta peau jusqu’à la sève ; et tu fonds

sereine

joyeuse

ça ce n’est que ce qui se doit quand on est si attentif

Je nous revois dans les oliviers, ces signes comme des fourmis qui courent la matière, emplissent de son l’espace qui jappe, un petit chien est né et sera tien, pressent tous les chemins et en jambes l’ivresse court, ouvert le ciel à la lumière, aimant de tout ce qui est vie que tu appelles

un chien répond, tu aboies à la ferveur

et je nous jappe, nous, non que je sois chien mais que je suis béant

abeille ivre avide des jaunes

coure

croise

rient

les bras en avant l’odeur infante et que la mer s’emplisse des pliures.

Tobey
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s