prière d’insérer

de ruades

à grimpade

à dérobade

 

 

thanks to kumi Sato

l’un et l’autre ne mènent

que l’un à l’autre d’un même tenant

et l’air de ne pas y tenir quand c’est l’ensemble qui

aux pieds des bols tandis que tirent sur le joint histoire d’y voir plus clair

les bonzes cernés d’une forêt circonflexe assoupis ou la méditation chacun Om

 

tintamarre

se rapprochent et s’éloignent

ou est-ce le sommeil qui est venu ?

 

la fraicheur du soir est ici un vœu pieux sur lequel il vaut mieux ne pas trop compter

 

les singes pliés dans les branches ne rient pas

ils philosophent et devisent des caractères gravés

s’entretienne de l’immobilité des pierres  qu’ils ne conçoivent pas

 

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s